Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Xin Gainian

La note de Fred: 2

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 55 Rue Dauphine, Paris, France

Téléphone à: 01 46 33 22 21

Horaires: Tous les jours de 11h à 15h et 18h à 23h

Prix: Environ 20 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
19 Sep 2015
Restaurant

L'article

par Frédéric Lacroix

Le mois d'Aout à Paris est une période difficile pour trouver un bon restaurant ouvert. Alors on se retrouve dans les quartiers touristiques de Paris à tester des adresses pour lesquelles je suis souvent passé devant sans jamais passer l'entrée. C'est le cas du restaurant Xin Gainian dans la rue Dauphine qui propose une cuisine fusion asiatique.

Xin Gainian fait partie de ces restaurants devant lesquels je passe sans m'arrêter. Et puis le mois d'Aout arrive et il faut bien chercher un endroit pour manger un soir d'été. Alors pourquoi ne pas pousser la porte d'entrée de ce restaurant et tester sa carte. Le restaurant se trouve dans la rue Dauphine entre le quartier de Saint-germain et le quartier de Saint Michel. Ici nous sommes mis dans le bain dès la devanture en voyant marqué en gros sous le nom la mention Asian fusion food. Il faut dire que sous le nom chinois de ce restaurant on se retrouve avec des plats chinois, thaïlandais, japonais, coréens, vietnamiens, etc … Par exemple le Bo bun vietnamien est à côté du bibimpap coréen, les gyozas coréens ont comme voisin les nems vietnamiens, le curry thaïlandais côtoie le gyudon japonais et les woks se retrouvent avec des chao guo tiao chinoises, des udons japonaises et même des pennes italiennes. Vous allez me dire, c'est bien d'avoir un restaurant qui propose toutes les grandes spécialités culinaires asiatiques sur une même carte. C'est vrai mais encore faudrait-il que les plats soient bien cuisinés. Chez Xin Gainian au final tout est moyen voir pas terrible. Par contre les prix sont abordables puisqu'il faut compter entre 5 et 9 euros pour les entrées, entre 10 et 12 euros pour les wok, entre 8 et 10 euros pour les grosses soupes, entre 10 et 16 euros pour les plats et environ 6 euros pour les desserts. Comme je le disais la cuisine est moyenne, les plats sont assez simples et parfois la recette est assez éloignée de l'originale. Pourtant certains plats sont estampillés maison comme les nems ou le kimchi et un soin particulier est apporté au fait d'utiliser pour les woks des nouilles et des pâtes fraiches.

On débute le repas par quelques gyozas coréens, raviolis cuits à la vapeur puis grillés. Bon je fais les mêmes chez moi quand j'achète des gyozas Ajinomoto surgelés. Ensuite on teste la salade de poulpe qui est correct, avec un poulpe bien cuisiné et une sauce légère pleine de coriandre. On poursuit avec le kimchi maison. La catastrophe, nous sommes vraiment loin de la véritable recette de chou blanc fermenté dans une pâte de piment. Ici le chou est encore croquant, pas du tout fermenté et il y a une sauce légèrement pimentée. Pour les nems ils sont corrects mais sans plus.

En plat voici le Pai gu Fan, un grand bol de riz parfumé sauté aux œufs et à la ciboulette avec des morceaux de travers de porc laqué maisons, des vermicelles, du tofu et de la coriandre. Un plat banal. Ensuite nous avons le poulet croustillant au gingembre, correct lui aussi et le canard au brocoli avec sa sauce brune sucrée, pas mal. On termine par un plat bien réalisé, les Chao Nian Gao, de grosses pâtes de riz tranchées, sautées aux champignons et au porc laqué maison. Finalement c'est le meilleur plat que nous avons testé.

Les desserts sont quasiment inexistants, il y a quand même des mochi glacés et une glace au matcha moyenne. En conclusion ce restaurant propose une cuisine très généraliste sans aucune prétention.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus