Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Le Pont de Yunnan

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 15 Rue Notre Dame de Lorette, Paris, France

Téléphone à: 09 41 81 71 66

Horaires: Du mardi au dimanche de 12h à 14h30 et 19h à 22h30

Prix: Environ 25 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
20 Sep 2015
Restaurant Le pont du Yunnan

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici dans le 9ème arrondissement de Paris, à deux pas de la très commerçante rue des Martyrs, entre les stations de métro Saint-Georges et Notre Dame de Lorette. C'est dans la rue Notre Dame de Lorette que se trouve un discret restaurant chinois, le pont du Yunnan, ouvert depuis 2011 et qui nous propose de découvrir la gastronomie de cette région du sud de la Chine, le Yunnan et sa grande spécialité, les nouilles traversant le pont.

Dans le 9ème arrondissement de Paris, la rue des Martyrs est bordée de nombreux commerces de bouches. Mais il faut se rendre à quelques mètres de là dans la rue plus calme de Notre Dame de Lorette pour découvrir un tout petit restaurant chinois proposant une cuisine originale. Celle-ci est représentative de la région du Yunnan, au sud de la Chine à la frontière avec la Birmanie, le Laos et le Vietnam. Elle est considérée comme une cuisine ethnique. Le restaurant n'est pas bien grand avec une petite salle avec une dizaine de tables collées les unes aux autres et une décoration très discrète avec quelques photos aux murs et par ci par là quelques objets de décoration. Contrairement à la cuisine du Sichuan, la cuisine du Yunnan est plus douce avec moins d'utilisation de piments dans la réalisation des plats. On y trouve plus des plats de viande rôties ou bien cuits à la vapeur. La carte n'est pas très importante pour un restaurant chinois de ce style avec une dizaine d'entrées ou une vingtaine de plats. Les plats sont généreusement servis et il faut compter entre 5 et 11 euros pour les entrées et entre 11 et 20 euros pour les plats. Il faut vraiment explorer la carte car elle comporte des créations assez intéressantes avec des associations parfois surprenantes comme la marmite de poulet et cuisses de grenouilles, le bouillon de poisson et raviolis de porc, les bulots sautés aux poivrons, les écrevisses aux pommes de terre, etc … Mais la grande spécialité de la maison est plat très complet appelé les Nouilles traversant le pont. Ce plat très célèbre au Yunnan est une soupe à base de nouilles de riz dans un bouillon au poulet dans lequel on rajoute diverses viandes et plusieurs légumes. Ce plat est tiré d'une légende qui a plus de 100 ans. Mais j'y reviendrais plus tard. En conclusion il faut venir faire un petit tour dans ce restaurant car il propose une intéressante cuisine des provinces chinoises. C'est bon, parfois surprenant et cela donne envie d'y retourner.

Il est possible de choisir différentes boissons comme la bière chinoise Qing Dao ou bien différents thés comme du thé vert, du thé au jasmin ou du thé Pu'er ou encore du Wang Lao ji froid ou une boisson aux gelées d'herbes. Il est aussi possible de commander une grande carafe de boisson à l'aloé véra. Pour les entrées il est possible de choisir les pattes de poulet à la yunnanaise. Elles sont vraiment intéressantes à découvrir mais attention il y a avec une petite sauce salée assez pimentée. Sinon on peut tenter les raviolis yunnannais, assez banal ou bien les nouilles froides du Yunnan avec viande de porc et légumes.

En plat nous avons le ragout de bœuf avec une viande qui a du cuire pendant plusieurs heures car elle était très fondante. Ensuite il y a le poulet sauté façon yunnannaise, un plat très intéressant qui m'a rappelé quelques souvenirs de mon voyage au Yunnan et d'un petit restaurant Naxi. La viande était très tendre et la sauce légèrement épaisse pleine de saveurs. Il y a aussi le travers de porc aux prunes chinoises, un plat légèrement croustillant et le poulet à l'huile rouge. C'est une entrée mais très généreuse, froide avec de gros morceaux de poulet dans une sauce à base d'huile rouge, c'est-à-dire à base de piment du Sichuan.

Puis voici venir dans un gros pot, les fameuses nouilles traversant le pont. La légende dit qu'un érudit s'était isolé sur une île au centre d'un lac pour préparer un examen impérial. Son épouse lui apportait son repas, entre autre son plat préféré à base de nouilles, tous les jours mais comme le chemin était long les nouilles étaient froides à l'arrivée. Puis un jour elle apporta dans un premier pot un bouillon très chaud et dans un autre le restes des ingrédients. L'érudit eu alors la possibilité d'étudier de longues heures et d'avoir toujours un plat chaud. De nos jours ce plat est proposé dans un bol et les ingrédients ajoutés dans un ordre bien précis. Au pont du Yunnan, ce plat est légèrement décevant à cause du bouillon qui manque de peps. Dedans on y retrouve les nouilles de riz, des légumes, de la viande de bœuf, des crevettes et du calamar. Pour accompagner les plats je conseille deux préparations, la première est du chou à la sauce XO, vraiment très sympa et des Er Kuai, de petites galettes de riz sautées aux légumes et bœufs. Enfin en dessert il n'y a pas grand-chose à part peut-être les boulettes de riz gluant au thé Pu'er.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus