Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kumano

La note de Fred: 2

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 15 Rue Biscarra, Nice, France

Téléphone à: 04 93 04 58 92

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 14h30 et 19h à 21h

Prix: Environ 20 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
08 Oct 2015
Restaurant Ramen Kumano

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous sommes de retour sur la Côte d'Azur pour partir à la découvrir d'une nouvelle adresse nippone ouverte en 2015. Nous voici chez Ramen Kumano, en l'honneur de la région d'origine du patron, le premier restaurant de ramen de Nice. Au menu quelques plats et préparations de nouilles japonaises chaudes ou froides. Alors que vaut vraiment Ramen Kumano ?

Nice est l'une des villes qui possède le plus de restaurants japonais. Mais voilà coup sur coup, l'année dernière elle a perdu 2 très belles adresses avec le sushi bar Yuzu et le restaurant Saison du chef Keisuke Matsushima. Mais 2015 a été l'occasion de voir apparaitre deux nouvelles adresses : il y a une petite izakaya, Maido et un restaurant de ramen, Kumano. C'est ce dernier que j'ai découvert. Alors que vaut vraiment ce nouveau restaurant japonais de Nice ? Disons-le de suite, cela a été une grosse déception. Même si dans le concept Kumano est le premier restaurant de ramen de la ville de Nice, il y a encore beaucoup de boulot pour avoir une belle adresse proposant de bonnes recettes de nouilles. Alors qu'est-ce que je n'ai pas aimé dans ce restaurant ? Dans un premier temps le lieu qui était vraiment trop bruyant. Ensuite les plats proposés : les entrées sont du surgelé et les karaage n'étaient pas assez cuites. Ensuite pour les nouilles que j'ai choisies froide, elles n'étaient pas assez cuites (et pourtant elles sont annoncées comme étant du fait maison) encore trop ferme et surtout la salade proposée était à moitié pourrie. Il devait y avoir une sauce sésame qui était presque inexistante. La carte proposée est pourtant très courte avec au choix pour les entrées des gyozas, des ebis fry, des karaagés à 6 euros ainsi que des edamamé ou une petite salade à 4 euros. Ensuite nous avons le choix entre 3 types de ramen chaudes avec un bol à 9.5 euros et un à 12 euros avec aux choix bouillon aux crustacés et canard, bouillon au soja et porc et bouillon au miso et porc. Il y a aussi un bol d'Hiyashi ramen, des nouilles froides avec des légumes à 12 euros. Enfin il y a aussi un tonkatsu à 14 euros et deux préparations de curry, l'un au bœuf à 10 euros et l'autre au porc pané à 14 euros. 3 petits desserts sont aussi disponibles avec dorayaki, panna cotta au matcha et glace mochi. Au final Kumano a été une grosse déception.

En entrée j'ai choisi de tester les karaage, les ebi-fry et les gyozas. Pour les karaage la cuisson n'était vraiment pas parfaite puisque les morceaux de poulet étaient quasiment blanc pas assez dorés. Ensuite les ebi-fry et les gyozas étaient corrects mais ce sont des surgelés Ajinomoto.

J'ai ensuite testé les Hiyashi ramen. Ce sont des nouilles froides qui sont accompagnées de divers légumes et d'une sauce. Pour celle-ci j'ai choisi la sauce sésame mais manque de bol, je la cherche encore. Il y avait bien une sauce un peu épaisse mais elle n'avait pas le gout d'une bonne sauce sésame. Ensuite les nouilles étaient accompagnées de tomates, de gingembre à sushi, d'omelette, de poivron, de jambon et de salade. Pour cette dernière, je l'ai de suite retiré du plat car la moitié des feuilles étaient noires et limite pourries. Ensuite les nouilles manquaient de cuisson car elles étaient légèrement dures. C'est vraiment dommage car ce sont des nouilles maisons qui mériteraient d'avoir une meilleure préparation. Mes voisins ont pris un katsu-curry qui m'a semblé pas mal.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus