Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Sushi Gozen

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 22 Rue Delambre, Paris, France

Téléphone à: 01 40 47 55 01

Horaires: Du lundi au samedi de 12h à 14h et 19h à 23h

Prix: Environ 25 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
15 Nov 2015
Restaurant Sushi Gozen

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici dans le quartier de la tour Montparnasse où l'on trouve de nombreuses crêperies et de nombreux chiponais (restaurants japonais tenus par des chinois). Mais il existe quelques adresses japonaises véritables. Sushi Gozen est l'un de ces restaurants bien que l'on pourrait croire que nous sommes dans un vulgaire chiponais. Sushi Gozen nous propose des sushis mais aussi quelques petits plats de la cuisine nipponne.

Il est vrai que le quartier de la gare Montparnasse regroupe de nombreux restaurants japonais tenus par des chinois et qui nous proposent toujours la même carte avec des sushis, des sashimis et des yakitoris. Lorsque l'on passe dans la rue Delambre on passe devant le restaurant Sushi Gozen en se disant encore un vrai-faux japonais. Pourtant ce restaurant a une équipe entièrement japonaise. Par contre le propriétaire est coréen car Sushi Gozen appartient au même groupe qui a le Korean barbecue juste à côté. Sushi Gozen est une petite cantine sans prétention mais qui propose une bonne cuisine japonaise. Au menu on trouvera des sushis et des sashimis puisque le restaurant a son propre chef sushi. La spécialité de la maison est une recette un peu spéciale de makis frits. Mais la carte comporte aussi de nombreux petits plats comme une salade à l'anguille, des gyozas, des croquettes, des yakitoris, des kara-ages, des donburis, etc … Pour les prix il faut compter entre 3 et 7.6 euros pour les entrées froides, entre 4.5 et 10 euros pour les entrées chaudes, entre 6 et 10 euros pour des makis, entre 16 et 20 euros pour les sélections de sashimis. De plus il y a des petits menus entre 15 et 23 euros se composant de 4 petits mets, d'une soupe miso et d'un plat principal. Ce dernier peut être une sélection de sashimis, de sushis, de makis ou un bol de riz recouvert de bœuf sukiyaki. La cuisine est sans prétention, la plupart des plats sont des préparations surgelées que l'on trouve dans les épiceries japonaises comme ceux de la marque Ajinomoto. Mais tout est bien préparé et il faut dire que les poissons sont corrects même si le saumon est d'élevage. Sushi Gozen n'est pas un restaurant japonais inoubliable mais il peut être un bon endroit pour manger avant de prendre un train ou d'aller au cinéma.

La carte des boisons comportent quelques sakés sous la forme de petites bouteilles, comme par exemple un bon nigori saké. Si l'on prend un des menus celui-ci se compose de 4 petites préparations en entrée accompagnées d'une soupe miso. Celle-ci est bonne mais sans plus. Ce soir-là nous avons eu comme préparations un petit mélange de tofu et de concombre, du poulet mijoté dans une sauce soja au gingembre, une petite salade et de fines tranches de concombre vinaigrées. Les gyozas sont corrects mais pas plus que cela, on remarque de suite que ce sont des gyozas surgelés.

Dans les petits plats que l'on peut choisir à la varte nous avons par exemple la salade à l'anguille. J'achète la même anguille style kabayaki chez Kyoko mais la salade est bonne. Ensuite il y a les croquettes de pommes de terre qui sont bien préparées puisque la panure est bien croquante. Ensuite voici une grosse assiette avec 4 sushis de saumon et les fameux makis frits. Le saumon n'est pas exceptionel car ce n'est pas du saumon sauvage mais du saumon d'élevage qui est, il faut le dire trop gras pour être dégusté en sushi. Mais là comme les tranches sont assez fines ce n'est pas trop écœurant à manger. Par contre les makis frits sont très originaux. Ils sont gros c'est vrai et ils contiennent du concombre et du saumon. La panure apporte un plus à ces makis.

Pour les desserts nous avons un sakura-mochi et de la glace au thé vert. Cette dernière est pas mal, assez fine en bouche et ce n'est pas un mélange de glace à la vanille mélangée à de la poudre de matcha.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus