Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Lao Lane Xang

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Laotien

Adresse: 102 Avenue d'Ivry, Paris, France

Téléphone à: 01 58 89 00 00

Horaires: Tous les jours sauf le jeudi de 12h à 15h et 19h à 23h, le mercredi de 19h à 23h

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
17 Nov 2015
Restaurant Lao Lane Xang

L'article

par Frédéric Lacroix

Il existe dans le quartier asiatique du 13ème arrondissement de Paris plusieurs institutions de gastronomie chinoise, vietnamienne, cambodgienne et laotienne. Lao Lane Xang est l'une de ces adresses et elle nous propose une cuisine familiale laotienne. Bien qu'ayant vu le jour en 1990, le restaurant actuel appartient à la deuxième génération des Siackhasone pour proposer une carte de plats entre spécialités laotiennes, vietnamiennes et thaïlandaises.

C'est en 1990 que la famille Siackhasone, originaire du Laos, ouvre dans le 13ème arrondissement de Paris un premier restaurant, le Rouammit au 103 de l'avenue d'Ivry. Puis il y a eu quelques années plus tard l'ouverture au 105 de l'avenue le premier Lao Lane Xang une cantine spécialisée dans la cuisine familiale laotienne. En 2007, les enfants Do et Ken ouvre alors une nouvelle adresse juste en face au 102 de l'avenue. C'est ce restaurant qui aujourd'hui est encore ouvert. Contrairement aux premières adresses de véritable cantines, les deux frères décident d'ouvrir un établissement plus sobre et contemporain mais en gardant le savoir-faire familial en cuisine. La carte reprend les grands classiques des cuisines de cette région d'Asie entre Thaïlande, Cambodge, Vietnam et Laos. Il n'est pas rare de voir une même recette présentée dans sa forme thaïlandaise ou sa forme laotienne. Pour les prix il faut compter entre 5 et 10 euros pour les euros, entre 10 euros et 20 euros pour les plats et entre 4 et 7 euros pour les desserts. Il y a même le midi une formule déjeuner à 11 euros. LA cuisine est fine, fraiche, pleine de saveurs, le service est rapide et prévenant. Lao Lane Xang est un bel endroit pour découvrir la gastronomie laotienne qui est un mélange entre les cuisines thaïlandaises et vietnamiennes.

Il est possible de faire un repas en prenant une entrée et un plat, mais on peut aussi prendre plusieurs petites entrées à accompagner d'un riz. Cela permet de tester plusieurs spécialités de la maison en passant du Vietnam au Laos, au Cambodge et à la Thaïlande. Parmi ces plats il y a par exemple les fameux nems que l'on retrouve sous différentes recettes comme les Cha Gio vietnamien au porc ou au poulet ou aux légumes mais aussi les Po Pia thaïlandais au poulet et au taro. Ils sont accompagnés de salade, de coriandre fraiche et de menthe avec une sauce aigre-douce. Ensuite on retrouve la salade de papaye verte soit laotienne soit thaïlandaise. Le première est la même recette que la seconde mais avec en plus des crevettes séchées. Cette salade est accompagnée de chips de gras de lard.

Sinon on peut prendre les fameux Banh Cuon, les raviolis vietnamiens à la vapeur au porc et aux champignons noirs. Ils sont vraiment bons surtout avec l'ail frit dessus. Il y a aussi l'Oua Lao, les fameuses saucisses laotiennes au porc et à la citronnelle qui sont très bien grillées. Un autre plat à découvrir les Khao Nom Krok. Ce sont de petites crêpes de riz laotiennes au lait de coco et crevettes séchées. Dans la réalisation ces crêpes ressemblent à des demis takoyaki japonais. On termine les petits plats entrées avec là aussi un plat original avec le Say Mou Thod. Ce sont des tripes de porc croquantes. On déguste tout cela avec différentes sauces douces ou piquantes et différentes préparations de piment séché, à l'huile ou en purée.

On poursuit le repas avec les plats avec par exemple une spécialité Lao-cambodgienne avec le Hamok Pa. C'est un soufflé de poisson au lait de coco présenté dans une feuille de bananier. Ici le plat est présenté en deux petites parts et c'est très léger et bon. On poursuit par une autre recette laotienne avec le Ped Lad Prik, un canard laqué au basilic et sauce au tamarin. Enfin il y a aussi les fameux curry rouges thailandais au lait de coco avec soit du bœuf, du canard ou du poulet et plein d'herbes aromatiques. On accompagnera le tout avec un riz gluant.

On termine le repas par les desserts par de grands classiques de la cuisine asiatique avec le flan thaïlandais, ici parfumé au pandanus d'où la couleur verte mais aussi la mangue fraiche et son riz au lait de coco ou encore le riz noir gluant, crème de coco et durian. Enfin pour terminer il faut que je parle du milkshake au durian. Oui le durian est le roi des fruits en Asie, il a une odeur désagréable et j'adore son gout, qui parfois reste longtemps en bouche.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus