Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Bistro Indochine

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Vietnamien

Adresse: 49 Rue de Dantzig, Paris, France

Téléphone à: 01 45 31 87 27

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 14h et 19h à 22h

Prix: Environ 25 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
18 Nov 2015
Le bistrot Indochine

L'article

par Frédéric Lacroix

Il existe des adresses dans Paris pas très connues car elles sont dans des quartiers à l'écart du centre-ville. Le bistro de l'Indochine est l'une de ces adresses. Ce petit restaurant familial se trouve pas très loin de la porte de Versailles et nous propose une belle cuisine vietnamienne mais dans une ambiance de bistro parisien. Alors partons à la découverte de cette adresse secrète.

Lorsque l'on parle de cuisine vietnamienne à Paris on associe facilement le quartier du 13ème arrondissement. Pourtant il existe des adresses dans tous les quartiers de la capitale qui nous proposent de la cuisine vietnamienne. Le bistro Indochine est une adresse secrète, peu connue car elle se trouve dans un quartier excentré du centre-ville. Il se trouve juste à côté du parc George Brassens à deux pas de la porte de Versailles, dans la rue de Dantzig. Le bistro Indochine est un beau mélange entre l'ambiance bistro à la française et cuisine familiale vietnamienne. L'intérieur du restaurant est très cosy avec une jolie décoration tout en finesse. Le bar de l'ancien bistro a été conservé et on peut voir derrière la cuisine ouverte où une partie de la famille exerce son art. Il y a deux ambiance au bistro Indochine avec le midi deux menus à 15 euros (entrée-plat) et 19 euros (entrée-plat-dessert) avec au choix trois entrées, trois plats et trois desserts. Le soir la carte est plus conséquente avec une dizaine d'entrées (de 7.5 à 10.5 euros), une dizaine de plats (de 15 à 20 euros) et quelques desserts (de 5.5 à 8 euros). La cuisine reprend les grands plats de la cuisine familiale vietnamienne entièrement faite maison avec des sauces superbes comme par exemple leur divine sauce au saté. Vous l'aurez compris ce restaurant propose une belle cuisine vietnamienne et je dirais l'une des meilleures de la capitale. Tout est préparé minute alors le service peut paraitre un peu long surtout si tout le monde arrive en même temps mais cela mérite vraiment le coup car c'est très bon que cela soit dans les plats les plus simples comme les plus élaborés. En plus l'accueil est très sympathique. Le bistro Indochine est une adresse qui se mérite mais qui mérite d'être découverte.

Pour cette découverte c'est le midi que j'ai franchi les portes du bistro Indochine. Nous avons le choix des plats sur une ardoise avec 3 entrées et 5 plats. On débute le repas par les fameux Banh Cuon, une grande spécialité vietnamienne. Ce sont des raviolis comme des petites crêpes à base de farine de riz et garnis de viande de porc haché et de champignons noirs. Ces raviolis sont accompagnés de saucisson vietnamien. J'ai beaucoup aimé car la pâte est très fine et ils sont très bien farcis. Ensuite il y a les célèbre nems, très croustillant et la petite salade à la vietnamienne aux crevettes, très fraiche et légère.

Pour les plats nous avons eu le choix entre plusieurs recettes dont le poisson à la sauce saté. Le poisson était vraiment bien cuit, du cabillaud et la sauce saté était divine. Il faut dire qu'elle est entièrement faite maison et cela se sent lorsqu'elle rentre en contact avec nos papilles. Un autre plat de poisson se présente sous la forme de beignets de poisson avec une sauce aigre douce. Puis nous avons le porc au caramel. La viande a été marinée, elle est bien tendre et surtout la sauce au caramel est toute légère pas du tout épaisse et très sucrée comme c'est souvent le cas dans les restaurants asiatiques.

Il ets aussi possible de commander le fameux bon bun et surtout la soupe Pho. Le bouillon était vraiment très bon, plein de saveurs et il contenait deux préparations de viandes de bœuf, l'une était du bœuf braisé et l'autre de fines tranches de viande crue. Ces dernières sont cuites par la chaleur du bouillon. En plus il y avait une assiette avec du basilic thai et de la coriandre plate, ainsi que des pousses de soja et du citron vert. Et pour terminer il y avait une sauce brune pour tremper dedans la viande cuite. On termine le repas avec les fameuses perles de coco mais ici avec une recette maison puisque certaines perles sont parfumées au pandanus.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus