Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant L'initial

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 9 Rue de Bièvre, Paris, France

Téléphone à: 01 42 01 84 22

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 14h et 19h15 à 22h

Prix: Environ 40 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
12 Dec 2015
Restaurant l'Initial

L'article

par Frédéric Lacroix

De retour dans le 5ème arrondissement de Paris, nous partons à la découverte d'une adresse discrète qui a ouvert au milieu de l'année 2015. Pour cela nous nous rendons dans la rue de Bièvre au restaurant l'Initial. C'est le domaine de deux chefs japonais qui nous proposent de découvrir une belle cuisine gastronomique française.

J'ai attendu presque 6 mois avant de découvrir cette adresse que j'avais repéré lors de son aventure au milieu de l'année 2015.Nous voici à l'Initial une discrète adresse dans la rue de Bièvre dans le 5ème arrondissement de Paris. Il faut dire que cette rue a longtemps été vide à cause de l'un de ses illustres occupants. Et puis l'Initial a ouvert ses portes en lieu et place d'un ancien bistrot. Ce restaurant est le domaine de deux japonais, Nitta Yoshihiro et Fujinuma Kazuyuki. Ils se sont rencontrés dans un autre bistrot à Denfert Rochereau, la Contre Allée. Le premier, Nitta Yoshihiro s'occupe de la carte des vins, puisqu'il est sommelier de formation et il s'occupe de l'accueil des clients. Le second, Fujinuma Kazuyuki est le maitre des cuisines. Tous les deux nous proposent de découvrir une belle cuisine gastronomique pour un excellent rapport qualité/prix. Pour cela ils nous proposent un menu au déjeuner à 24 euros avec entrée/plat/dessert, un menu à 36 euros avec entrée/poisson/viande/dessert et le menu gastronomique à 48 euros en 7 plats. Il y a une carte des vins intéressante et abordable mais chaque menu est accompagné d'un accord met/vin. Le menu à 36 euros passe alors à 50 euros (un verre de vin, une eau minérale et un café) et le menu à 48 euros passe à 65 euros (deux verres de vin, une eau minérale et un café).

Alors que penser de ce restaurant ? C'est vraiment une très belle adresse. Déjà l'accueil est vraiment très sympathique. Le restaurant a bien été aménagé avec des tables très espacées ce qui est vraiment très agréables. Et puis il faut regarder les petits détails comme les nappes blanches en tissus, les couverts argentés et la vaisselle provenant de l'une des principales adresses de porcelaines de Limoges, Bernardaud. Et puis il y a la cuisine proposée. C'est bon, voir très bon, c'est fin et le mélange des saveurs est très intéressant à découvrir. Le service est très professionnel et très rapide et le chef vient même vous saluez au moment de partir. Vous l'aurez compris l'Initial est une très belle adresse en devenir qui mérite d'être découverte rapidement.

Les menus sont réalisés avec des ingrédients de saison et changent régulièrement. Certains plats sont imposés mais il est possible de choisir sa viande. Mais le chef s'adapte en fonction des allergies des clients. Pour cette première visite nous avons choisi le menu dégustation à 48 euros. On débute par quelques amuse-bouches avec des raviolis frits au fromage de chèvre et de petits friands à l'olive. Puis voici venir une autre mise en bouche plus conséquente avec du haddock fumé sur pomme de terre et émulsion de haricots rouges.

Puis voici venir les deux petites entrées. La première est sous la forme de ravioles de langoustines à l'huile de noisette, orange et radis. Il faut noter que les ravioles ne sont pas farcies avec une farce mais avec de gros morceaux de langoustines. La deuxième entrée est un bouillon de cèpes avec une noix de Saint-Jacques et lamelle de cèpe. Là aussi nous avons un plat plein de saveurs et très agréable à déguster.

Puis voici venir le poisson. C'est un beau morceau de bar de ligne parfaitement rôti sur un lit de courgettes jaunes. Le poisson est recouvert de petite feuille de shiso et il est accompagné d'une sauce verjus. Ce dernier est un jus acide extrait de raisin blanc qui n'a pas encore mûri.

Pour la viande nous avions le choix entre trois plats différents. Il y avait du civet de lièvre en croûte de cannelle mais nous avons décidé de choisir le ris de veau enrobé d'une poudre de sirop d'érable avec une cuisson parfaite. Le deuxième plat de viande que nous avons choisi le carré d'agneau rôti à l'aneth avec une sauce au sumac.

Avant le dessert nous avons un prédessert avec une boule de sorbet de pamplemousse rose plein de fraicheur avant d'attaquer le dessert de saison avec une belle déclinaison à base de marron. Sur un fond de pâte on retrouve une crème de marron, très peu sucrée, de gros morceaux de marrons, des noisettes torréfiées, de petites meringues et une glace au marron. Il y avait aussi une petite sauce au rhum. Le marron n'est pas mon truc mais là j'ai beaucoup apprécié ce dessert, très léger et peu sucré. On termine le repas avec quelques mignardises avec un castella à la japonaise et des financiers au chocolat.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus