Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Yotaro Honten

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 2

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 2-3-14 Koraibashi, Chuo-ku, Osaka, Japan

Téléphone à: 06-6231-5561

Horaires: Tous les jours sauf dimanche de 11h30 à 14h et 17h à 21h

Prix: Environ 40 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
17 Feb 2016
Restaurant Yotaro Honten

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous sommes à Osaka pour découvrir un restaurant spécialisé dans le tempura, style du Kansai. Direction le quartier de Kitahama pour le restaurant Yotaro Honten qui a ouvert ses portes en 1921. Le chef-propriétaire maitrise parfaitement cette recette de friture et a obtenu deux étoiles au guide Michelin.

Nous sommes dans le quartier de Kitahama, juste au sud de la mairie d'Osaka, dans une petite rue tranquille. C'est là que se trouve le restaurant Yotaro Honten à deux minutes de la station de Kitahama sur les lignes de métro Keihan et Sakaisuji. Il faut prendre la sortie n°6 remonter vers le nord puis prendre la 1er rue sur la gauche et encore la 1er à gauche. Le restaurant se trouve dans une petite maison de deux étages à la façade blanche. Il faut alors repérer la grande enseigne blanche. L'intérieur est très sobre assez traditionnel avec quelques tables et surtout un grand comptoir derrière lequel le chef prépare toutes les tempuras à la minute. La qualité des produits, la qualité de la pâte à tempura et la maitrise parfaite des cuissons ont permis au chef de ce restaurant d'avoir deux étoiles au Michelin. Au déjeuner et au diner il y a le choix entre deux menus, le premier à 2500 yens le second à 8500 yens. Ce sont des menus imposés avec des préparations à la minute de produits de saison. Il faut savoir que le grand menu est de style kaiseki, soit une association de plusieurs petits plats avant et après la sélection de tempura. Le petit menu se compose d'une petite mise en bouche et d'une grande assiette de tempuras. Il est possible d'accompagner son repas de thé vert, de saké et surtout de bière qui est aussi l'un des ingrédients important de la préparation de la pâte à tempura. Mais en plus des tempuras le chef maitrise aussi un autre plat qui est très populaire, le Tai-gohan, un riz à la daurade cuit dans un pot.

Voici le repas kaiseki du soir. On débute par une première assiette de trois amuses bouche. Nous avions une petite tomate cerise confite, un petit ayu, un poisson de rivière, confit et un petit morceau de poulet. Puis voici l'entrée avec un grand bol de sashimi de daurade. Chose étonnante sous le poisson il y avait une préparation de fines lamelles d'une courge japonaise crue et de fines lamelles de pomme vinaigré. Puis le chef nous présente tous les ingrédients qu'il va nous préparer en tempura. C'est un mélange de fruits de mer, de poisson, de légumes et des morceaux de sandwich. Oui du sandwich, c'est le côté très original, un ingrédient que maitrise parfaitement le chef. Celui-ci arrive derrière le comptoir avec un grand bol contenant une belle pâte liquide et une grande friteuse.

Puis le défilé des tempuras commence. La première réalisation est une énorme crevette royale. Ensuite nous avons une préparation originale avec de grains de maïs. Puis voici la signature du chef avec le fameux sandwich frit. En fait au centre se trouve une pâte de crevette. On poursuit avec un beau morceau de seiche qui est accompagné d'une tranche de pomme de terre.

Pour continuer nous avons une sélection de 3 légumes avec des fruits du ginko. Puis voici du goya, un légume très important de la cuisine d'Okinawa, une espèce de gros concombre amer. Puis le chef nous propose un légume des montagnes avec une plante verte non identifiée.

Puis voici venir le poisson qui accompagne un magnifique shiitake puis des tronçons d'asperges. Puis le chef propose un tout petit poisson en tempura. C'est un plat signature qui nous montre la technique parfaite du chef.

On termine le repas avec le fameux taï-gohan. La daurade est cuite sur un lit de riz dans un gros pot. On nous sert alors un petit bol de riz et de poisson mélangé. En plus le riz est croustillant sur une partie. Mais le repas ne s'arrête pas là avec un kaki-age façon ochazuke. Le riz est dans un bouillon et il est recouvert avec ce gros beignet de tempura à base de petits morceaux de crevettes. On termine avec un bouillon clair avec des champignons. Puis c'est enfin le dessert avec juste quelques fraises (mais il faut savoir que les fraises produites au Japon sont un met de luxe) et du melon vert.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus