Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Boukhara

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Ouzbékistan

Adresse: 37 Rue de Trévise, Paris, France

Téléphone à: 01 48 24 17 42

Horaires: Tous les jours de 12h à 14h30 et 18h30 à 23h30

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
01 Mar 2016
Restaurant Boukhara

L'article

par Frédéric Lacroix

Connaissez-vous l'Ouzbekistan et la cuisine ouzbeck. Ce petit pays sur la route de la soie entre la Chine et la Turquie n'est pas très connu pour sa cuisine pourtant il existe à Paris un restaurant qui propose de nous faire découvrir la cuisine de cette région d'Asie centrale et ses spécialités comme l'Och, les Manty ou les Chuchvara.

Il y a plusieurs années de cela je suis allé dans ce petit pays d'Asie Centrale qu'est l'Ouzbékistan. Je n'avais pas gardé un souvenir impérissable de la cuisine de ce pays à part quelques plats. Il faut dire que là-bas, un ingrédient peu digeste pour nos estomacs occidentaux est utilisé, l'huile de coton. De par sa position sur la route de la soie entre la Chine et la Turquie et du fait que le pays a fait longtemps partie de l'URSS, la cuisine est assez métissée entre ces trois pays. A Paris il existe un restaurant (pour deux adresses) qui propose de nous faire découvrir la cuisine de ce pays et qui porte le nom de Boukhara l'une des principales villes historiques du pays. La première adresse se trouve rue Amelot et la principale se trouve dans le 9ème arrondissement dans la rue de Trévise. Dès que l'on passe la porte de ce restaurant nous sommes plongés dans la culture ouzbek avec comme décor des photos des principaux sites historiques mais aussi des tentures et tapisserie, de la belle vaisselle et une collection de dopy les petits chapeaux traditionnels.

Mais parlons de la carte et de la cuisine proposée dans ce restaurant. La carte est assez courte et propose les principales spécialités de la cuisine ouzbek. Nous avons le choix entre une dizaine d'entrées, une dizaine de plats et quelques desserts. Pour les prix il faut compter entre 6 et 8 euros, pour les plats entre 12 et 15 euros et pour les desserts entre 6 et 8 euros. LA cuisine est entièrement faite maison, d'ailleurs un temps d'attente est indiqué pour certains plats. Au menu nous allons avoir le choix entre des plats d'inspiration russe et des plats d'inspiration chinoise. Cela se traduit par la présence de vodka parfumée maison pour accompagner les plats, le bortsch cette soupe de betterave russe mais aussi les manty, de gros raviolis, grande spécialité de Samarkand et les lagman, de grosses nouilles faites maisons. La cuisine s'inspire aussi de certains plats d'Asie centrale comme le Dolma, un gros poivron farci ou le Plov le plat national ouzbek à base de riz et d'agneau. Et c'est vraiment bon. Les plats sont copieux et plein de saveurs avec un coup de cœur avec les chuchvara, le plat de petits raviolis. Tout est fait maison, préparé à la commande avec des produits frais. Il faut venir découvrir la cuisine ouzbek chez Boukhara.

On débute le repas par les entrées et nous avons choisi deux spécialités : les Samsa et les Manty. Les Samsa se présentent comme de petits feuilletés qui sont cuits au four. De forme triangulaire (ils rappellent en fait les samosa) ils sont fourrés de pommes de terre épicées, d'oignons, de légumes de saison (comme des épinards ou du potiron) et la viande d'agneau hachée. Ensuite nous avons les fameux Manty. Ce sont de très gros raviolis qui peuvent prendre une forme ronde ou allongée. C'est un plat très populaire en ouzbékistan qui est cuit à la vapeur. Nous avons le choix entre deux types de manty, ceux à la viande et les végétariens dont la farce varie en fonction des saisons. Lors de mon passage les manty végétariens étaient au potimarron. Pour les accompagnés j'ai aussi choisi l'assiette de légumes grillés.

Pour les plats voici trois belles spécialités. La première assiette se compose des fameux Chuchvara. Ce sont là aussi des raviolis mais différents des manty car ils sont beaucoup plus petits et sont fourrés à la viande. Ils sont accompagnés d'une superbe sauce à base de curry et d'épices ainsi que de la crème. Cette sauce est très légère et pleine de saveur. La deuxième spécialité porte le nom compliqué de Qavurma Lagman. Ce sont de longues nouilles maisons préparées à la main qui sont sautées avec de petits morceaux d'agneau, une sauce à la tomate et aux épices. Enfin le dernier plat est de l'Hanoum. C'est un plat de lasagne ouzbèke cuite à la vapeur à base de pomme de terre, d'agneau haché et de légumes, dont en saison du potiron. Ce plat est accompagné de riz, d'une sauce à la tomate et aux herbes.

Pour les desserts il y a deux cr√©ations qui ressortent avec le Chak Chak, un g√Ęteau croquant au miel et aux noix qui est accompagn√© d'une boule de glace √† la vanille et il y a la sp√©cialit√© du chef avec le g√Ęteau Emir de Boukhara avec une p√Ęte feuillet√©e aux raisins, noix et miel.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus