Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Botanique

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 71 Rue de la Folie Méricourt, Paris, France

Téléphone à: 01 47 00 27 80

Horaires: Du mardi au samedi de 12h15 à 14h30 et 19h30 à 22h30

Prix: Environ 40 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
05 Apr 2016
Restaurant Botanique

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le quartier d'Oberkampf, dans le 11ème arrondissement de Paris pour découvrir une nouvelle adresse qui a ouvert ses portes fin 2015. Nous sommes chez Botanique, une belle adresse entre bistrot gastronomique et cave à vins avec à la tête des cuisines un jeune chef japonais, Sugio Yamaguchi.

Nous sommes dans le haut de la rue de la Folie Méricourt à deux pas de la station de métro Oberkampf et du marché Popincourt. C'est dans une petite maison de deux étages dominée par de grands immeubles, qu'un jeune chef japonais et un jeune sommelier français se sont associés pour ouvrir le restaurant Botanique. En 2015 ces deux jeunes gens ont été les lauréats de la bourse de la création Badoit 2015. Alexandre Philippe, sommelier de formation est à l'accueil de ce bel établissement avec sa salle au rez-de-chaussée, sa cave à vin en sous-sol que l'on peut apercevoir grâce à une vitre au sol et sa table d'hôte sur une cuisine ouverte et sous une belle verrière à l'étage. En cuisine c'est le jeune chef japonais Sugio Yamaguchi qui officie. Après avoir appris son métier dans une école de cuisine de Tokyo, il poursuit sa formation dans différentes adresses gastronomiques françaises (chez Georges Blanc grand chef dans le petit village de Vonnas ou bien chez Pierre Sang Boyer à Paris). Tous les deux sont des amoureux de la nature, des bons produits de saison et des bons vins.

Il y a deux ambiances pour ce lieu, le bistrot et le gastronomique. Pour la première ambiance le repas se déroule au rez-de-chaussée. Il y a en semaine des formules midi à 19 euros (2 plats) et 24 euros (3 plats) et un menu dégustation à 45 euros. Et puis il y a la carte. Celle-ci n'est pas commune puisqu'elle se déroule en plusieurs parties : le coin gourmand, le coin de la criée, les à côté, le coin sans viande, le coin fermier et les douceurs. Le principe est simple il faut commander des plats comme des tapas avec des assiettes plus ou moins gourmandes et importantes. Pour les prix il faut compter entre 7 et 26 euros. Au diner il y a aussi l'ambiance gastronomique, le repas étant à l'étage et uniquement sur réservation. Il est à 65 euros en 5 services. Il faut aussi parler de la cave à vin. Nous en avons un bon aperçu dans la salle du rez-de-chaussée avec une partie en sous-sol et aussi une partie au niveau du fond de la salle. C'est le domaine d'Alexandre Philippe qui nous propose de découvrir différents crus de toutes les régions de France et même quelques bouteilles de saké. Cette carte est intéressante car elle propose aussi beaucoup de vins au verre.

Pour ce premier passage nous avons décidé de tester plusieurs petits plats de la carte du bistrot. Mais avant de commencer notre commande nous avons eu une petite mise en bouche avec un potage Saint Germain avec son émulsion de lard. Puis le repas débute avec les cromesquis de cabillaud et sauce aux herbes fraiches. Les croquettes sont parfaitement rondes, très gouteuse et la sauce apporte un vrai plus à cette recette. Notre deuxième assiette est une salade de bulot, daikon fondant aux herbes fraiches. Là aussi le résultat est vraiment très bon, avec de beaux coquillages parfaitement préparés. Il faut noter aussi la régularité de la chips.

On poursuit le repas avec quelques petits plats d'accompagnements façon tapas qui font honneur à la nature et à la saison. Le premier est sûrement l'une des révélations gastronomiques de ce repas, sont les choux de Bruxelles frits. Ce plat est assez étonnant grâce à la cuisson de ces petits choux de Bruxelles. La friture est légère, pas trop grasse avec une légère amertume de ces légumes et un petit parfum apporté par du piment fumé. Le deuxième plat est pas mal aussi, avec des pousses d'ail frit. C'est un plat qui parait simple comme cela mais la cuisson est vraiment très réussie. Le troisième plat est une poêlée de champignons avec un œuf cuit à basse température. C'est trois plats ont accompagné une préparation de poitrine de porc fondante avec un jus tout en fraîcheur.

Pour terminer nous avons choisi la tartelette aux trois chocolats. Là aussi c'est une véritable réussite avec un mélange de différentes textures de chocolat. Le fond de tarte accueille une crème-mousse légère de chocolat, recouverte d'une tuile croquante de chocolat et de deux petites quenelles de chocolat à la cardamone. Un mélange puissant en goût assez étonnant.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus