Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Muqam

La note de Fred: 2

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 36 Rue de Trévise, Paris, France

Téléphone à: 01 47 70 43 25

Horaires: Tous les jours sauf mardi de 12h à 15h et 19h à 23h

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
18 May 2016
Restaurant Muqam

L'article

par Frédéric Lacroix

Le Xinjiang est l'une des provinces occidentale de la Chine. Ce de là que vient le peuple ouighours et sa cuisine qui mélange les saveurs de la Chine et de l'Asie centrale. Direction le 9ème arrondissement de Paris et la rue de Trévise pour découvrir le restaurant Muqam et se spécialités.

Il est rare de trouver des restaurants proposant la cuisine ouighour, surtout depuis la fermeture du restaurant Dolan dans le 5ème arrondissement. Il ne reste que deux adresses dont le restaurant Muqam dans le 9ème dans la rue de Trévise. Le nom de ce restaurant est un type de mélodie utilisé dans la musique du Xinjiang, constitué d'un ensemble de formules mélodiques utilisées pour guider la composition et l'improvisation d'une musique. Dans ce restaurant on vient pour découvrir la cuisine ouighoure. Le décor est vraiment tout simple, quelques luminaires, quelques instruments de musique, quelques dolan, les chapeaux portés dans cette région d'Asie Centrale aussi bien par les ouighours que les ouzbeks ou les turkmènes et des petites touches de couleurs avec une frise en tissus colorés.

Que trouve-t-on dans la cuisine ouighoure. C'est un subtil mélange entre la cuisine chinoise et la cuisine turque. Alors que dans le reste du pays le riz est l'aliment principal, pour les ouighours ce sont les pâtes appelées Legman. Le Toxo Qordeqi est le plat le plus emblématique de ce genre de nouilles. On trouve aussi les fameux kebabs, des brochettes de mouton grillées et épicées et différentes recettes de raviolis. Enfin il y a le polo, plat traditionnel à base de riz qui est préparé avec des carottes, des oignons, de l'huile et de la viande de mouton. On retrouve tous ces plats chez Muqam ainsi que d'autres créations plus classiques de la cuisine chinoise. La grande majorité des plats sont fait maison. Le seul point noir de ce restaurant est peut-être le service. Je ne sais pas si cela vient du jour où nous y sommes allés, un jour férié en l'occurrence, mais nous avons attendu vraiment longtemps nos plats qui sont arrivés au compte-goutte. D'ailleurs il est préférable de commander un plat commun pour toute la table à partager pour éviter cette attente. Les plats ne sont pas trop copieux contrairement à chez Dolan, un peu gras avec une qualité gustative assez hétéroclite. En conclusion, Muqam est un restaurant intéressant pour découvrir la cuisine ouighoure, avec des prix intéressants bien que le service soit un peu lent. Mais j'avoue que j'ai préféré Dolan, mais maintenant que ce dernier est fermé, il n'y a pas trop le choix pour découvrir la cuisine de cette région de Chine.

Pour accompagner le repas pourquoi ne pas prendr un thé ouighour ? Celui-ci est proposé en grande théière à partager. Ensuite nous trouverons pour les entrées un petit potage maison vraiment très bon, plein de saveur ou bien des petits friands à la viande. Il y a aussi les fameuses petites brochettes de bœuf au cumin.

Pour les plats nous avons la grande assiette de raviolis maisons aux légumes et à la viande. Ils ont la forme de gyozas mais ils sont cuits à la vapeur. Ils sont servis avec une petite salade de carotte au cumin. Il y a plusieurs plats de nouilles fines ou épaisses accompagnées de légumes verts et de champignons noirs, de différentes viandes comme du poulet ou du bœuf. On trouve cette recette avec de grosses nouilles comme des spaghettis épaisses maais aussi sous la forme de toutes petites pâtes carrées. On termine avec le fameux Toxo Qordeqi. Ce plat est un mélange de pomme de terre, carotte et morceaux de poulet qui sont mijotés dans une sauce à la tomate et aux épices avec entre autre poivre du Sichuan et cumin. Ce ragout recouvre de larges nouilles.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus