Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kodawari

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 29 Rue Mazarine, Paris, France

Téléphone à:

Horaires: Du mardi au dimanche de 12h à 14h et 19h à 22h

Prix: Environ 20 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
26 May 2016
Restaurant Kodawari ramen

L'article

par Frédéric Lacroix

Alors que la guerre des ramen est déclarée dans le quartier de l'opéra, de nouvelles adresses ouvrent dans le 6ème arrondissement dans le quartier de Saint Germain des près. Après le décevant Ippudo, voici une toute nouvelle adresse, dans un autre style, Kodawari Ramen.

Il est vrai que le quartier de l'opéra possède de nombreuses adresses de restaurants de nouilles. Mais depuis quelques mois d'autres quartiers de la capitale sont invertis par des restaurants de nouilles japonaises et plus particulièrement les ramen. C'est le cas du quartier entre Saint Germain des près et Saint Michel qui a vu l'ouverture coup sur coup de deux restaurants de nouilles. Le premier fut le décevant Ippudo avec ses tonkotsu ramen. Le second dans un tout autre style est Kodawari ramen avec ses tori ramen et il se trouve à moins de 5 minutes du premier. Ce sont des passionnés français du Japon et des ramen qui ont ouvert ce nouveau restaurant. Pour cela ils nous plongent directement dans l'ambiance des petites ramen-ya que l'on peut trouver dans certaines ruelles de Tokyo (comme à Omoide Yokocho à Shinjuku ). Un soin tout particulier a été donné à la réalisation du décor de ce restaurant. Un grand comptoir derrière lequel le cuisinier prépare les bols de ramen, de grosses lanternes de papier rouges, jaunes ou blanches, de petites tables, des affiches, des fils électriques comme dans les rues de Tokyo et tout une foule de petits détails et objets du Japon. C'est la première fois que je vois ce genre de décor pour un restaurant et franchement on peut s'y croire surtout lorsque l'on entre et que le personnel nous lance le fameux bienvenue en japonais, irasshaimasé.

Mais un beau décor ne fait pas forcément un bon restaurant. Alors que trouvons-nous comme ramen chez Kodawari. La grande majorité des restaurants de ramen à Paris nous propose des bouillons au porc. Ici nous avons des tori-ramen, c'est-à-dire un bouillon à base de poulet ou de poule. Celle donne un bouillon plus clair que celui au porc, mais surtout cela permet à tout le monde de pouvoir en manger. La carte se compose de 6 recettes de ramen : quatre sont dans des bouillons et 2 sans bouillon. Pour les ramen en bouillon nous avons en fait 4 recettes : les Jidori shoyu (bouillon au soja), les jidori shio (bouillon salé), les paitan (bouillon de poule) et les kurogoma ninniku (sauce au sésame noir). Chaque bol est à 12 euros ainsi que les 2 recettes froides. On peut en plus ajouter un ouef mollet (2 euros) et des tranches de porc en plus (2.5 euros). En plus de cela il y a quelques petites entrées (de 2.5 à 6 euros) avec des edamame, des hijiki, des wakame, un bol de riz recouvert de poulet ou un bol recouvert de porc. Il y a quelques boissons comme du thé oolong, du thé vert, de la limonade japoanise, de la bière kirin à la pression, du saké, etc … C'est simple mais vraiment très efficace car les bouillons sont vraiment bons. Et il faut rajouter que les nouilles sont faites maison et qu'il y a une belle qualité de produits : le chasu est à base de porc ibérique, le blé provient du propre champ de blé du propriétaire du restaurant. Alors que manque-t-il à ce restaurant pour être un parfait restaurant de nouilles japonaises ? Quelques petits détails comme par exemple la machine à tickets de tous bons restaurants de ramen japonais, une recette de tsukumen, des gyoza au poulet et peut être une recette de paitan soba comme dans ce petit restaurant de tokyo spécialisé dans les bouillons de poulet, le Kagari à Ginza. Au final j'ai beaucoup aimé Kodawari qui est surement l'un des deux meilleurs restaurants de ramen de Paris avec Hakata Choten .

Pour les entrées nous avons choisi un bol d'édamame, les haricots de soja et de Hijiki. Ce sont des algues typiques qui sont présentées sous forme de salade avec des petits morceaux de viande. Puis il y a le tori soboro don, un petit bol de riz recouvert de poulet mariné épicé aveec algue kombu et œuf .

Pour les nouilles nous avons testé les paitan soba, des ramen dans un bouillon épais de poule fermière avec légumes, soja et petits morceaux de porc dans lequel j'ai rajouté un œuf. Le second bol était des Kurogoma ninniku soba, un très bon bol de ramen dans un bouillon de poulet avec une sauce au sésame noir et ail. Pour accompagner ? Une bière kirin à la pression et une limonade japonaise à la fraise.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus