Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Tien Hiang

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 14 Rue Bichat, Paris, France

Téléphone à: 01 42 00 08 23

Horaires: Tous les jours sauf mardi de 12h à 14h30 et 18h30 à 22h30

Prix: Environ 20 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
02 Sep 2016
Restaurant Tien Hiang

L'article

par Frédéric Lacroix

La cuisine chinoise a plusieurs facettes. Il faut se rendre dans le 10ème arrondissement de Paris pour découvrir le petit restaurant Tien Hiang spécialisé dans la cuisine chinoise végétarienne. La carte de ce restaurant est vraiment étonnante ainsi que les recettes dans les assiettes.

J'ai toujours eu un mauvais apriori sur les restaurants végétariens en France. Il faut dire que pendant longtemps il n'y avait pas grand-chose pour faire des repas végétariens de qualité avec pleins de saveurs. Mais depuis quelques temps sont apparus dans la capitale plusieurs restaurants spécialisés. J'ai ainsi testé un restaurant italien végétarien très intéressant, le Sense Eat dans le quartier de Saint Germain des près. Cette fois ma découverte a été pour un restaurant végétarien de cuisine chinoise, le Tien Hiang. Il se trouve dans le quartier de l'hôpital Saint Louis entre les stations de métro Goncourt et République sur la ligne 11. A la tête des cuisines de ce petit établissement on trouve le chef cuisinier Hoa Van Cheng qui réalise avec son équipe des plats traditionnels chinois et asiatiques. Mais il faut savoir que tous les plats, sauf un, sont Vegan et ils sont réalisés à base de protéine de soja texturée. La carte est vraiment étonnante car lorsque l'on va lire les noms des plats on retrouve des mots tel que canard, porc, bœuf comme par exemple le poulet aux noix de cajou, le porc à la sauce saté, le canard laqué sur son lit de riz, etc … Pourtant tous ces plats sont à base de légumes et de tofu. Et chose encore plus étonnante c'est que les protéines de tofu sont cuisinées de telle manière qu'elle rappelle la viande parfois dans sa texture parfois dans son gout. Pour les prix il faut compter environ 5 euros pour les entrées et entre 7 et 10 euros pour les plats. La carte est vraiment très complète avec des plats chinois et vietnamien comme les Banh Cuon, les rouleaux de printemps, des nems, différents types de raviolis. Ensuite pour les plats nous avons par exemple le porc sauce aigre douce, le poisson au curry, la marmite de bœuf au poivre noir, le poulet caramélisé, le Ho moc cambodgien, les Banh xéo vietnamienne, le canard laqué, le porc laqué, les brochettes de bœuf à a citronnelle. Il y a même des accompagnements comme la marmite de nouilles au saté, le ragout végétal, le riz cantonais, les pâtes de riz sautées à la thai, etc ….

Même les boissons sont intéressantes avec un très bon lait de coco, une succulente citronnade au citron vert, les fameuses boissons allemandes Bionade au Sureau et même une bière sans alcool à l'épeautre. Alors que penser de ce restaurant ? Le lieu n'est pas très grand et il est très fréquenté. D'ailleurs il n'est pas possible de réserver. C'est une ambiance cantine avec des grandes tables avec des tabourets. C'est vrai que le restaurant est assez bruyant mais ce que l'on a dans nos assiettes est tellement étonnant que cela compense les quelques inconvénients. Les plats peuvent être déroutants pour les végétariens car certains essayent de se rapprocher du gout de la viande. Pour les non végétariens c'est une belle expérience car on peut se rendre compte que la cuisine végétarienne peut être très riche en saveurs.

Comme je le disais le choix est grand mais certains plats sont bien meilleurs que d'autres. Nous avons testé les raviolis grillés (4.5 euros) aux champignons parfumés et à la « viande haché ». Ils étaient très bons. Il y avait aussi le rouleau de printemps (4.5 euros) aux germes de soja, tofu, salade, menthe. Il manquait de saveurs et il faut reconnaitre qu'il était un peu fade. Idem pour les Banh cuon (5 euros), assez décevant surtout d'un point de vue texture. Par contre les raviolis frits (4.5 euros) étaient très bons. Il y avait un autre plat vraiment très bien préparé, les beignets de champignons parfumés (5 euros). On termine par les nems (4.5 euros) qui étaient très croustillants.

Pour les plats nous avons testé le porc laqué (8.5 euros). Ce plat est très étonnant de par la texture des protéines de tofu qui rappellent un peu la texture de la viande et surtout le laqué qui suit la recette originale. Idem pour le canard laqué (8.5 euros) mais le résultat s'éloigne un peu plus de la recette d'un vrai canard laqué. Ces deux plats sont servis avec du riz et quelques légumes crus. Puis nous avons le ragout végétale (8 euros) présenté dans une marmite et qui est à base de tofu, vermicelles de soja, champignons, bambou, maïs, chou chinois, carotte et radis blanc dans une sauce légèrement relevée. Ensuite voici les brochettes de bœuf à la citronnelle (8.5 euros), un plat généreux avec des brochettes à base de tofu, de poivrons et de courgettes.

Pour les légumes nous avons l'assiette de légumes Chop Sue, mélange de légumes sautés mais un peu décevant comme plat. Il y avait aussi des nouilles sautées, qui il faut le dire ne sont pas d'un grand intérêt. Il y a même quelques desserts avec de petites brioches aux œufs à la vapeur, très correctes et une soupe de gingembre et de mochi fourrés au sésame noir.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus