Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Bambou d'or

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Cambodgien

Adresse: 9 Rue Philibert Lucot, Paris, France

Téléphone à: 01 45 82 10 05

Horaires: Tous les jours sauf mardi de 12h à 15h et 19h à 23h

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
21 Sep 2016
Restaurant le Bambou d'Or

L'article

par Frédéric Lacroix

Dans le 13ème arrondissement de la capitale les restaurants asiatiques sont nombreux avec pas mal d'adresses vietnamiennes et chinoises. Il est rare de trouver un restaurant proposant une cuisine cambodgienne authentique. Pourtant il faut se rendre au Bambou d'or dans la rue Philibert Lucot pour découvrir cette cuisine.

Dans le 13ème arrondissement il faut parfois sortir des avenues de Choisy et d'Ivry pour découvrir de petites adresses très sympathiques. C'est le cas dans la petite rue Philibert Lucot où se trouve le restaurant le Bambou d'Or. Cette petite adresse familiale a ouvert ses portes en 2015 et nous propose de découvrir une authentique cuisine khmère. Il faut le dire dans ce quartier les saveurs authentiques sont assez rares car la plupart des restaurants fusionnent toutes les cuisines asiatiques et adaptent le goût à nos palais. C'est pourtant le cas chez Mr et Mme Seng (Mr en salle au service et Mme en cuisine derrière les fourneaux) qui nous proposent de découvrir une quarantaine de recettes cambodgienne dont certaines très originales en gout. Bien sûr on trouvera sur la carte des grands classiques de la cuisine cambodgienne comme le bœuf Loc Lac, l'Amok de poisson, les pâtés impériaux ou le Bo boun. Mais il y a aussi d'autres plats plus typiques comme le Khor Ko (du bœuf au caramel servi avec du pain), le Bok Lhon (une salade de papaye et crabe salé) ou bien l'entrecôte toeuk brohok (une sauce de poisson vraiment spéciale). Bien que la maison propose deux menus à 11.9 euros et 16.5 euros, il faut vraiment choisir des plats à la carte pour découvrir toutes les subtilités de la cuisine khmere. Il faut compter entre 6 et 10 euros pour les entrées, 10 à 16 euros pour les plats et environ 5 euros pour les desserts. Au final c'est un très bon rapport qualité/prix car les plats sont généreux et très bien proportionnés en saveurs. J'ai vraiment apprécié cette découverte culinaire qui m'a rappelé mes deux voyages au Cambodge. C'est un petit coup de cœur pour cette adresse.

On débute notre dégustation de saveurs khmères avec des Khanom Krok. Cette recette se rapproche de la préparation des fameux takoyaki japonais. Mais ici ces demi-boulettes sont réalisées avec de la farine de riz et du lait de coco. Dedans on y trouve aussi de la viande de porc hachée et de la ciboulette. Au bambou d'or cette recette est vraiment excellente car l'extérieur est croustillant et l'intérieur fondant. Ensuite nous avons les cuisses de cailles au sel et poivre légèrement laquées avec du basilic thai pour apporter encore plus de saveurs.

On poursuit par un plat très particulier, l'entrecôte toeuk brohok. Il faut faire attention lorsque l'on commande ce plat. Bien que la viande soit parfaitement cuite et très tendre, c'est la sauce qui est vraiment très spéciale. D'ailleurs en la goutant j'ai retrouvé des saveurs et des odeurs que j'avais découvert au Cambodge. Cette sauce blanche contient différents ingrédients comme du basilic thai, du citron vert, de l'ail, du piment, du sucre, de la sauce soja et surtout une pâte de poisson fermenté très riche en gout. Tous les palais ne pourront pas apprécier cette sauce. Pour accompagner ce plat il faut aussi prendre les aubergines au porc haché. Bien que ce plat soit un grand classique de la cuisine asiatique, ici les aubergines sont légèrement fumées.

Un autre plat très bien cuisiné et très copieux, est la crêpe à la cambodgienne. Celle-ci est énorme et très croustillante et elle est fourrée avec des germes de soja, des crevettes et du porc haché. Il faut la déguster avec plusieurs types d'herbes. On termine le repas avec un poisson (du tilapia) entier frit qui est accompagné par une salade de mangue verte.

En dessert nous avons du Banh Douc, un flan khmer vert qui est servi dans une sauce au caramel et recouvert de graines de sésame. Il y a aussi du riz gluant recouvert de durian et de lait de coco.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus