Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Chinjuya

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 1-45 Nogecho Naka-Ku, Yokohama, Japan

Téléphone à: 045-260-6805

Horaires: Tous les jours de 17h à 23h

Prix: Environ 40 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
27 Sep 2016
Restaurant Chinjuya

L'article

par Frédéric Lacroix

Voici surement l'une des adresses les plus originales du Japon, le petit restaurant Chinjuya à Yokohama. Etonnant par sa carte qui propose des produits plus qu'originaux (attention âmes sensibles s'abstenir) et cela va de la viande d'autruche au crocodile en passant par du chameau, des axolotl et aussi des insectes comme des scorpions et bien d'autres choses encore.

Si vous passez un soir à Yokohama et que vous êtes préparé pour faire une étonnante dégustation culinaire alors il faut vous rendre au petit restaurant Chinju-ya. Il se trouve dans le petit quartier au sud de la station Sakuragicho sur la ligne JR Negichi, soit une station au sud de la grande gare JR Yokohama (à ne pas confondre avec la gare de Shin-Yokohama où passent les shinkansen). Cette station permet de se rendre au nord au niveau de la fameuse Landmark Tower (l'une des plus grandes du Japon) et au sud dans le quartier de Nogecho où se trouve le restaurant. Le plus simple pour le trouver est de sortir de la gare au niveau de la sortie Sud n°1. Il faut ensuite descendre la grande avenue vers le sud, traverser au premier feu, continuer à descendre vers le sud et prendre la première rue à gauche, qui est dominée par des portiques. On passe ensuite deux rues avant d'arriver au restaurant. Il se trouve à l'étage d'un petit immeuble. Il faut repérer l'enseigne car il y a dans cet immeuble, 4 restaurants et bar (dont le Dejà-vu). Le Chinjuya est au 1er étage (2F au Japon). En fait c'est plus un bar qu'un véritable restaurant. La salle peut accueillir un maximum de 20 personnes autour d'un comptoir et de quelques tables. On y vient pour déguster quelques alcools comme wiskhy, sakés, umeshu et autres vins tout en grignotant quelques tapas. Et c'est là que se trouve la particularité de l'endroit puisque la carte est vraiment très exotique. Pour faire simple une bonne partie est consacrée aux insectes et une autre à des viandes pas communes. C'est ainsi que vous pourrez déguster une pâte de crocodile, un carpaccio de viande de chameau, du piranha frit, de la viande de serpent grillée, du lapin (oui au Japon c'est un plat vraiment très spécial), de l'ours, du blaireau ou bien des axolotl, ce petit animal amphibie qui provient au départ du Mexique. En fait la carte évolue en fonction des saisons. Pour les insectes nous trouverons par exemple du scorpion, des sauterelles, des blattes, des vers de terre, etc … Vous l'aurez compris ce restaurant n'est pas pour tous les estomacs et il est pour un public averti. Pour les prix l'addition peut monter vite entre les boissons et les tapas. Pour ces derniers il faut compter entre 700 et 3000 yens en fonction du plat choisi. (700 yens pour quelques morceaux de serpent grillé ou bien 3000 yens pour une pâte de crocodile). Attention réservation obligatoire mais expérience étonnante.

Chinjuya est un bar à saké où l'on peut déguster différentes bouteilles en provenance de tout le Japon. Mais il y a aussi des boissons un peu plus exotiques comme un shochu de serpent, le Habushu une boisson populaire à Okinawa. C'est en fait un mélange de Awamori (le shochu d'Okinawa) avec des herbes et du miel dans lequel est placé un serpent. Pour accompagner ce type de boisson il faut bien sur prendre un peu de viande de serpent grillée. Puis voici venir l'une des spécialités de la maison avec la fameuse patte de crocodile. Chose étrange cela ressemble à du jambon mais qui aurait le gout de poulet. Attention ce plat n'est pas disponible tout le temps tout comme le suivant, le piranha frit. Ce poisson n'a pas un gout particulier et comme il est très frit, c'est croquant en bouche. On poursuit par les axolotls frits. Même si au départ ce petit amphibien vient de certains lacs du centre du Mexique, la production est faite en élevage. Là aussi pas vraiment de saveur particulière puisque la bestiole est entièrement frite.

Pour pouvoir se repas des plus étrange voici venir la partie consacrée aux insectes avec un must du restaurant et ce plat contenant un énorme cloporte blanc d'une dizaine de centimètres. C'est très spécial dans l'assiette, c'est croustillant dans la bouche et très chitineux. Idem pour le plat suivant avec un gros scorpion noir. Puis c'est le tour des criquets qui sont légèrement caramélisés. Cela me rappelle les Chapulines mexicains. Et on termine par un plat plutôt ragoutant avec une crème caramel aux vers et blattes. C'est surement le plat le plus difficile à manger à cause de son aspect.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus