Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Apsara Celeste

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Cambodgien

Adresse: 41 Avenue de Choisy, Paris, France

Téléphone à: 01 53 60 08 96

Horaires: Tous les jours sauf jeudi de 12h à 15h et 19h à 23h

Prix: Environ 20 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
27 Oct 2016
Restaurant Apsara Céleste

L'article

par Frédéric Lacroix

Continuons notre exploration du 13ème arrondissement de Paris et de son quartier asiatique pour découvrir une adresse vietnamienne-cambodgienne sympathique, Apsara Céleste. Cette petite cantine de l'avenue de Choisy propose des grands classiques mais aussi de belles découvertes entre Vietnam et Cambodge.

L'avenue de Choisy est bordée de nombreuses adresses de cantines asiatiques et le choix est grand pour découvrir un endroit sympa et proposant une bonne cuisine. Parmi toutes les adresses on trouve Apsara Celeste. Pour moi ce restaurant est cambodgien bien que l'on trouve à la carte de nombreux plats de cette région du sud-est asiatique entre Vietnam, Cambodge et Laos. Bon il faut dire qu'il n'est pas facile de définir vraiment le lieu d'origine du patron ou du cuistot dans ce genre de restaurant du quartier asiatique du 13ème arrondissement. Derrière une petite façade rouge, se cache se petit restaurant familial tout en longueur. Attention on ne vient pas ici pour l'environnement car nous sommes vraiment dans une petite cantine typique du quartier, peu de décor sauf quelques tableaux représentants les fameuses Apsara, ces danseuses célestes que l'on retrouve sur les murs des temples d'Angkor. En fait on vient ici pour la cuisine, simple et familiale avec un bon rapport qualité/prix. La carte est assez imposante avec surtout des grands classiques comme les Banh Xeo (les crêpes vietnamiennes), le Bo bun, l'Amok (poisson cuit au lait de coco dans une feuilles de bananier) mais aussi quelques découvertes comme par exemple le bœuf séché grillé à la citronnelle, les Nem Nuong (un plat de boulettes de porc), ou le Nem Taleur. Pour les prix il faut compter autour de 5 euros pour les entrées et une dizaine d'euros pour les plats.

Pour accompagner le repas pourquoi ne pas pendre un thé rouge maison ou bien une eau de coco fraiche. Parmi les créations intéressantes de la carte nous avons dans les entrées des croustillants de crevettes. C'est en fait une espèce de pâte de crevettes qui est frite.

Une autre entrée assez sympathique, les Banh Beo. Il existe plusieurs types de recettes pour ce plat. Ce sont de petites crêpes de riz de couleur blanche cuites à la vapeur et recouvertes de plusieurs ingrédients. Ici nous avions des petites crevettes séchées, des échalotes frites, une sauce de poisson et de poudre d'œuf. C'est un plat typique de la région de Hué au Vietnam. Pour continuer une entrée vraiment très sympa a été la saucisse laotienne. Et là c'est surement l'une des meilleures saucisses laotiennes que j'ai mangé. Elle était vraiment bien préparée, légèrement croustillante en extérieur et fondante à l'intérieur avec plein de saveurs dont de la citronnelle.

Pour les plats nous avons par exemple le fameux Pho, la grosse soupe vietnamienne qui est servi avec de fines tranches de viande de bœuf crue et de grosses boulettes de viande. Le bouillon est pas mal avec plein de saveurs. Mais il y a deux plats qui m'ont vraiment intéressé. Le premier est le Nem Nuong. Ce sont en fait des boulettes de porc croustillantes qui sont présentées sur un lit de vermicelles blancs et accompagnées de verdure comme de la salade et de la menthe. Mais surtout il y a de fines galettes de riz qu'il faut utiliser pour enrober les boulettes de porc, les légumes, les vermicelles pour faire un petit rouleau.

Le deuxième plat intéressant à découvrir est le Nem Taleur. C'est en fait une salade de riz croustillant accompagné de saucisse de porc fermenté et de nombreuses herbes aromatiques. C'est un plat de riz vraiment intéressant à découvrir. Enfin petite mention spéciale pour le dessert avec une création pour les amateurs de durian puisque nous avons un riz noir dans un lait de coco recouverte de durian frai. C'est spécial car ce fruit est vraiment très particulier car son gout est assez fort. Dans ce dessert, le gout est atténué par la présence du lait de coco et du riz noir.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus