Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Au coin des gourmets

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Vietnamien

Adresse: 5 rue Dante, Paris, France

Téléphone à: 01 43 26 12 92

Horaires: Tous les jours

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
07 Mar 2011
Restaurant Au Coin des Gourmets

L'article

par Frédéric Lacroix

C'est la famille Ta qui tient deux restaurants dans Paris de cuisine indochinoise et cela depuis plus de 30 ans. Le premier se trouve 38 rue du Mont Thabor dans le 1er arrondissement, le deuxième 5 rue Dante dans le 5éme arrondissement à deux pas de Notre-Dame. Au menu une découverte de la cuisine du Vietnam, du Laos et du Cambodge au travers de carnets de voyages à 26 euros ou 35 euros. On découvre ainsi des plats au nom exotique comme le Nhiom Sath Ko ou l'Amok cambodgien, ou bien le Bo bun ou les Cha Gio vietnamien, ou encore le Somor Matchou Kroeung ou la saucisse Laotienne. De nombreux plats de ces trois pays qui sont plein de saveurs et de fraicheur que l'on ne trouve pas dans les restaurants moins typiques présentant une cuisine de l'Asie du sud-est.

En entrée pourquoi ne pas prendre un " Nhiom Sath Ko " cambodgien, une salade de boeuf à la citronnelle, avec des oignons des échalotes et du basilic, ou bien un " Nhiom Tang Houng " laotien, une salade de vermicelles transparents avec des miettes de crabes. Sinon on peut prendre les " Cha gio " vietnamiens, des mini pâtés impériaux, ou alors le fameux " Bo bun " vietnamien, un grand bol de vermicelle de riz tiède avec du boeuf sauté aux oignons et à la citronnelle.

En plat on peut prendre un " Slapp moine Kroeung " cambodgien, des ailes de poulet désossées farcies aux vermicelles de soja, porc haché, cannelle et galanga, ou bien un boeuf à la laotienne, fines tranches de boeuf sautés aux basilic et au poivre vert, légèrement pimenté, ou bien encore du Bun Cha, des brochettes de porc aux échalotes caramélisées à la vietnamienne et accompagnées de vermicelles transparents.

En dessert on peut prendre un flan coco cambodgien, ou bien un " Che Bok Fai ", une soupe au lait de coco avec dedans des grains de soja, des grains de lotus et de l'agar agar. On peut aussi prendre le Nhoms Ses Soye cambodgien, une pâte de coco à la vapeur emballée dans une feuille de bananier ou bien un " Che Tie " vietnamien, une soupe au lait de coco à la banane et au tapioca. D'autres desserts, le " Phai Mong Tchieng " laotien, des feuilles de briques en beignet fourrées de crèmes de taro, ou alors des beignets de pomme au sucre.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus