Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Taeko

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 4 rue de port Mahon, Paris, France

Téléphone à:

Horaires: Du mardi au vendredi de 19h à 22h30

Prix: Environ 40 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Nov 2016
Restaurant Taeko

L'article

par Frédéric Lacroix

Il existe de petites adresses discrètes même dans le quartier japonais de Paris. C'est le cas de Taeko, une petite adresse qui a ouvert en toute discrétion au numéro 4 de la rue de Port Mahon, à ne pas confondre avec le Taeko du marché des enfants rouges dans le 3ème arrondissement.

Le petit restaurant Taeko du quartier japonais de Paris est un ovni dans la restauration japonaise de la capitale. Ce petit restaurant porte le nom de sa créatrice et nous propose une ambiance vraiment particulière qui m'a rappelé celle que j'ai découvert une fois dans un petit restaurant sous la gare d'Umeda à Osaka. Taeko est très discret puisqu'il est bien caché derrière sa devanture sombre, entre le restaurant francais de la fontaine Gaillon et un chiponais du nom de Kim. Le restaurant est tout petit : un comptoir entourant une petite cuisine ouverte et deux petites tables pour 4 personnes. Taeko ets un ovni à cause de son ambiance de type izakaya mais surtout par la nourriture proposée. Ici pas de sushi ni de ramen, mais une cuisine familiale avec une carte vraiment toute simple : une dizaine de petits plats à 5 euros, comme des tapas à la japonaise. La maitresse de maison prépare tous les jours ses recettes de cuisine de tous les jours avec un seul plat à base de viande et tous les autres à base de légumes. D'ailleurs tous ces plats nous sont présentés dans de grands bols et non sur une carte en papier. C'est vraiment une cuisine familiale de tous les jours, très bien réalisée avec des recettes que l'on ne trouve pas dans les restaurants. J'ai vraiment du mal à me prononcer sur ce restaurant. J'ai aimé l'ambiance, manger autour de ce petit comptoir donnant sur la cuisine au milieu de japonais uniquement. J'ai vraiment aimé la nourriture, avec des recettes qui rappellent vraiment la cuisine du Japon. Par contre j'ai vraiment du mal à me prononcer sur les prix : est-ce que ce restaurant est cher ? Tous les plats sont à 5 euros, je trouve les quantités petites mais c'est succulent. Par contre j'ai trouvé les sakés, très bons mais un peu trop cher. Taeko est vraiment un endroit à tester. Il est vrai que lorsque vous adorez la cuisine japonaise comme moi, vous pouvez la manger sans fin et la note peut être sévère. Mais à ce moment-là, vous aurez de bons souvenirs de votre voyage au Japon qui remonteront à la surface. A noter que ce restaurant n'est ouvert que du mardi au vendredi que le soir.

Comme je le disais il n'y a pas vraiment de carte dans ce restaurant, même si à l'entrée il y a une petite carte qui annonce : plat du jour, edamames, nimono, omulette, sunomono, etc …. Une fois que vous avez pris place, on vous présente la carte des boissons, bières, sakés, thés puis on vous présente les bols avec les recettes du jour. Ce jour-là nous avons commandé 6 petits plats et la maitresse de maison nous en a offert un septième. D'ailleurs elle nous a précisé que c'est elle qui cuisine tous ces plats et que ce sont des recettes anciennes. Nous avons testé les aubergines marinées, très bonnes et surtout la citrouille d'Hokkaido, la kabocha en salade. Cette recette était vraiment succulente, comme la fameuse « potato salada » japonaise mais avec de la courge.

Ensuite nous avons la salade d'algue Hijiki avec dedans différentes fèves. J'aime beaucoup cette algue noire qui est moins courante que l'algue wakame ou l'algue kombu. Par contre j'ai appris qu'il ne fallait pas trop en consommer elle aurait un taux un peu élevé d'arsenic inorganique. D'ailleurs en France, l'Hijiki ne fait pas partie de la liste des algues autorisées à la consommation humaine. Mais franchement lorsqu'elle est bien cuisinée c'est vraiment très bon. En petit plat de viande nous avons eu des petites cuisses de poulet marinées au gingembre et sauce soja que nous avons accompagné de la fameuse omelette à la japonaise. On poursuit par une salade que j'ai trouvé excellente elle aussi à base d'épinards, de tofu et de konjac. On termine par un petit plat de salsifi ou Gobo en japonais.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus