Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Bario ramen

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 1 Chome_1_21_1 Nishishinbashi, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-6273-3933

Horaires: La semaine de 11h à 23h, le week end de 11h à 15h et 17h à 21h

Prix: Environ 10 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
31 Mar 2017
Bario ramen

L'article

par Frédéric Lacroix

Il faut se rendre dans le quartier Nishishinbashi a quelques minutes à pied de la gare de Shimbashi pour découvrir une petite ramen-ya typique qui commence à avoir une belle réputation dans le petit monde des cantines de nouilles de Tokyo. Partons à la découverte de Bario ramen.

Tokyo est surement la ville du Japon qui compte le plus de cantine de nouilles de tout le Japon. Les adresses sont vraiment nombreuses et certaines arrivent à avoir une certaine réputation. C'est le cas de Bario ramen dans le quartier de Nishishinbashi. Le restaurant se trouve dans un petit quartier tranquille entre les station de métro Toranomon, Uchisaiwaicho et Shimbashi. D'ailleurs il existe dans ce quartier de nombreuses adresses de nouilles car il y a pas mal de grandes tours acceuillant beaucoup de «salary-men» qui viennent manger le midi ou le soir en sortant du travail, un grand bol de ramen. Bario ramen est une ramen-ya typique avec un petit restaurant avec un grand comptoir où une quinzaine de personnes peut prendre place et derrière lequel se trouve la cuisine.

Bien sur il faut passer sa commande et payer sur une machine à l'entrée du restaurant avant de donner son ticket au chef. La commande peut être difficile car tout est écrit en japonais. Sur la première ligne à partir du haut nous avons deux recettes à gauche les Butamashi ramen (850 yens) et à droite les Tsukemen ramen (850 euros). Sur la deuxième ligne nous avons complétement à gauche la recette normale (750 yens), puis la recette de petit bol avec oeuf (750 yens), la recette des Ajitama ramen (750 yens) un grand bol avec soja et oeuf et la recette Negi ramen (750 yens) où le soja est remplacé par du poireau. Les deux dernières lignes sont consacrées aux «topping» comme des oeufs, du riz, de la bière, des oignons ou des tranches de porc. Les bols sont vraiment généreux et le rapport qualité/prix est vraiment très bon pour ce genre de ramen-ya.

Ce qui caractérise les recettes chez Bario ce sont les nouilles, le bouillon et le porc. Pour les premières, Bario se fournit chez Mikawaya Seimen, une petite société tokyoïte qui produit des nouilles de grande qualité avec une texture particulière car elles sont très épaisses. Pour le bouillon Bario propose de nous faire découvrir la méthode des Kurume ramen appelée aussi Yobimodoshi. C'est une recette de tonkotsu avec un bouillon au porc assez épais qui est allongé avec une sauce soja spéciale. La recette est originale et unique à Bario. Enfin il y a le rôti de porc avec là aussi une préparation maison avec une viande qui est marinée avant cuisson dans une sauce spéciale secrète. Comme je le disais les bols sont généreux. Le plus gros est celui qu'il faut tester est le Butamashi ramen. Il y a dedans une belle quantité de nouilles et surtout 5 tranches épaisses du fameux rôti de porc maison. Pour couronner le tout il y a aussi une montagne de soja et pas mal du bouillon maison que l'on peut relever avec la poudre de piment maison. Il faut aussi savoir que la très grande majorité des clients laissent une partie du bouillon.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus