Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kinkawooka

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: Odakyu Department Store Shinjuku, 1 Chome-1-3 Nishishinjuku, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-3346-0570

Horaires: Tous les jours de 11h à 23h

Prix: Environ 40 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Apr 2017
Kinkawooka Oyster Bar

L'article

par Frédéric Lacroix

Si vous êtes fans d'huitres il existe une chaine de restaurants de style bar à huitres qui mettent en avant les différentes productions d'huitres du Japon. L'un de ces restaurants se trouve à Shinjuku au 12ème étage du grand magasin Odakyu juste au-dessus de la gare JR. Nous sommes au bar à huitres Kinkawooka.

Kinkawooka, voilà un drôle de nom pour un restaurant se trouvant en plein Shinjuku. Il faut se rendre au 12ème étage du grand magasin Odakyu au-dessus de la gare JR Shinjuku, pour trouver ce restaurant qui est un bar à huitres. Ce nom est en fait un mot aborigène qui peut signifier eau propre. Il faut dire que cela correspond bien à l'huitre qui a besoin pour se développer d'une eau pure. Derrière Kinkawooka se cache un groupe assez récent (créé au début des années 2000) qui œuvre pour faire découvrir et apprécier la production locale d'huitres. Il faut dire que le Japon a une longue histoire avec les huitres qui croise aussi celle de la France (c'est grâce à des échanges de naissains que les productions d'huitres des deux pays ont pu perdurer). Kinkawooka est donc un bar à huitres qui propose de découvrir différentes recettes à base d'huitres : natures, frites, pochées, gratinées, marinées, grillées mais aussi dans des plats plus élaborés comme des pâtes aux huitres, des gratins aux huitres, avec un risotto, etc … La carte est riche en plats d'huitres mais aussi avec d'autres plats à base de poisson ou de viande. Pour les prix il faut compter entre 600 et 1800 yens en fonction du type de plat. Il est possible de commander des huitres à la pièce et il faut compter entre 300 et 700 yens en fonction de la recette. Enfin il existe aussi des menus de 3500 à 7500 yens avec plusieurs préparations à base d'huitres. En fonction des saisons, différentes provenances d'huitres sont mises en avant. Bien que les deux grandes régions de production d'huitres au Japon sont Hiroshima et Matsushima, il existe de nombreux autres endroits où les huitres sont cultivées depuis Hokkaido jusqu'à Kyushu. Généralement la saison de production des huitres est l'hiver mais au Japon il y a aussi une production d'huitres sauvages qui a lieu en été. Les principales zones de production de ces huitres d'été sont les régions de Toyama, Niigata, Ibaraki, Ehime, Oita. Pour les huitres de culture ce sont surtout les régions d'Hokkaido, Iwate, Mie, Kyoto, Hyogo, Hiroshima, Fukuoka et Saga.

La dégustation des huitres peut s'accompagner de différentes boissons. Le restaurant propose une sélection de vins blancs et de champagnes et aussi une bière assez particulière, la Kakiko Hoshi Oyster Stout. Cette bière artisanale provient de la brasserie Kiuchi située à Ibaraki (connue pour ses bières Hitachino) et l'huitre est utilisée dans sa fabrication. C'est une bière brune légère qui a un côté iodé bien présent. Cela donne un bon mariage avec une assiette d'huitres. Ce jours là nous avions des huitres en provenance de la région de Hyogo sur les bords de la mer Harimanada entre Himeji et l'île d'Awaji. On peut aussi les choisir en kaki-fry, la recette des huitres frites accompagnées d'un bouillon, d'une petite salade et de deux sauces, de la mayonnaise et de la sauce bulldog.

Le menu à 3500 yens est intéressant à prendre. Il y a pour commencer deux huitres du môment, là de la région de Hyogo sur les bords de la mer Harimanada puis ensuite une entrée froide avec une salade de tomate avec des lamelles de seiche crue et une petite tasse de bouillon.

Ensuite nous avons la sélection d'huitres chaudes avec 4 préparations. La première est une huitres gratinée au beurre d'ail, la seconde est une huitre gratinée au fromage avec caviar, la troisième est une huitre pôchée avec des lamelles d'oursin et la quatrième la fameuse kaki-fry. Le repas se termine par un beau plat de tagliatelles vertes aux huitres et au parmesan.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus