Guide des restaurants et voyages du monde

24 Nov 2017
Gifu

Gifu

par Frédéric Lacroix

Capitale de la préfecture portant le même nom, Gifu est une grande ville de plus de 400 000 habitants qui vit à l'ombre de Nagoya dans la préfecture d'Aichi. Pourtant c'est une ville qui possède un riche passé historique où l'on peut faire quelques belles découvertes au nivau du parc du mont Kinka.

Gifu est une grande ville capitale de la préfecture portant le même nom. Bien qu'elle a toujours été dans l'ombre de sa grande voisine Nagoya, elle possède un riche passé historique et quelques mônuments intéressants à découvrir. Initialement elle portait le nom de Inoguchi mais c'est un célèbre personnage qui lui a donné son nom de Gifu. Ce personnage qui ets très important pour l'histoire du Japon est le célèbre Oda Nobunaga. Ce seigneur féodal du 16ème siècle a passé sa vie sur les champs de bataille pour unifier le Japon. C'est le premier des trois unificateurs du Japon pendant la période Sengoku avec Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu. Pendant 9 ans le seigneur Nobunaga a vécu dans le château de Gifu. C'est l'emblème de la ville. D'ailleur lorsque l'on sort de la gare on tombe de suite sur une grande statue dorée de Nobunaga et on le retrouve aussi sur les bus qui font le tour de la ville et même sur le billet qui l'on peut prendre pour visiter la ville en bus sur la journée. Il faut dire que le centre historique de Gifu se trouve à plus de 4 kilomètres de la gare JR. Les principales attractions se trouvent au même endroit au pied du mont Kinka. Nous pouvons ainsi visiter le château au sommet du mont, le grand bouddha de Gifu, le parc du mont Kinka et la rue Kawaramachi. Gifu est aussi connue pour être l'une des dernières villes du Japon où se pratique la pêche au cormoran, chaque nuit sur la rivière Nagara de mai à octobre.

Le grand Bouddha de Gifu

C'est l'un des monuments emblématiques de Gifu. Il se trouve dans le temple du Shoho-ji un peu au sud du parc du mont Kinka. C'est une statue de plus de 13 mètres de haut et c'est l'une des trois grandes statues de Bouddha en portrait du Japon avec celui du temple Todai-ji de Nara et celui du temple du Kotoku-in de Kamakura. Mais il existe aussi un quatrième grand bouddha Nihon Sandai Daibutsu à Takaoka. Le daibutsu de Gifu a été conçu vers 1790 par le 11ème prêtre en chef du temple Shoho-ji. Il a fallut 38 ans pour construire cette statue imposante qui est unique en raison de sa méthode de construction. Un grand pilier central a été réalisé en bois de ginkgo, puis un treillis de bambou pour lui donner sa forme. Le tout a été recouvert d'argile dans laquelle a été placée des écrits bouddhistes. Le tout a été recouvert de laque et de feuille d'or. A l'arrière de la statue on peut voir de grandes peintures qui représentent l'enfer. L'entrée coute 200 yens.

Kawara-machi

Ce quartier historique de Gifu se trouve au nord du parc le long de la rivière. C'est une ancienne rue bordée de vieilles maisons en bois avec des murs e treillis. De nos jours ces maisons accueillent des magasins d'artisanats traditionnels, des confiseries et des restaurants. Il n'est pas rare de voir accroché à l'entrée des maisons, une lanterne en papier. C'est un artisanat typique de la ville de Gifu et on retrouve comme décor des scènes de pêche au cormoran.

Parc du mont Kinka

Le parc de Gifu est le lieu où le célèbre Nobunaga a élu domicile. Il se trouve juste au pied du mont Kinka au sommet duquel il y a le donjon du château de Gifu. Dans ce parc où l'on trouve des musées et une maison de thé il est possible de voir les vestiges de l'emplacement de l'ancienne résidence de Nobunaga. Des fouilles sont toujours en cours afin de retrouver l'image complète de cette résidence. Du parc il ets possible de se rendre au château de différentes manières. Il y a le funiculaire qui permet d'atteindre le sommet du mont Kinka en 3 minutes. L'aller-retour coute 1200 yens. Mais il existe aussi des sentiers de randonnés très sympathiques. Le mont Kinka culmine à 329 mètres et le sentier le plus intéressant à faire est le chemin de la méditation qui permet d'atteindre le sommet en 50 minutes. Au début de la montée il faut aller voir la pagode à trois étages vermillon. Elle a été construite en 1916 en commémoration de l'accession au trône de l'empereur Taisho, le 123ème empereur du Japon. Ensuite le sentier monte petit à petit jusqu'au sommet du mont en offrant de très belles vues sur Gifu et sa région.

C'est en 1201 que le premier château a été construit au sommet du mont Kinka. Mais c'est en 1567 que Nobunaga l'occupe pour une durée de 9 ans. C'est à cette époque qu'il change le nom du château de Inabayama en Gifu. Le château a été construit sur la crête du mont tout en longueur. On peut voir encore quelques ruines et murs comme ceux des étables, la porte ninomaru et surtout le donjon de 4 étages. L'entrée coute 200 yens. Dedans on peut voir une exposition sur la vie de Nobunaga avec plusieurs représentations du seigneur et aussi de magnifiques armures de samourais.

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus