Guide des restaurants et voyages du monde

19 Dec 2017
Takaoka : temple du Zuiryu-ji

Takaoka : temple du Zuiryu-ji

par Frédéric Lacroix

Takaoka est une ville de 175000 habitants dans la préfecture de Toyama. Il y a peu de chose à faire dans cette grande ville car elle n'a pas beaucoup de traces de son passé historique. On peut y passer pour visiter le temple du Zuiryu-ji, trésor national du Japon et le grand bouddha Daibutsu.

Takaoka est une grande ville sans charme dans la préfecture de Toyama. Elle est desservie par le ligne Shinkansen Hokuriku au niveau de la gare de Shin-Takaoka. Il faut ensuite prendre la petite ligne locale Johana pour atteindre le centre ville. La ville est connue pour son grand matsuri de Tanabata entre le 3 et 7 juillet et aussi pour le grand temple du Zuiryu-ji, trésor national. On peut aussi visiter le grand bouddha de Takaoka, l'un des 4 grands Daibutsu du Japon.

Temple du Zuiryu-ji

Ce temple se trouve à 15 minutes à pied au sud de la gare de Takaoka et à 20 minutes à pied au nord de la gare de Shin-Takaoka. Il a été reconnu par le gouvernement japonais comme trésor national. Il est ouvert toute l'année de 9h à 16h30, 16h en hiver et l'entrée coute 500 yens. Avant d'arriver au temple on emprunte une grande rue pavée de plus d'un kilomètre qui relie le temple à la tombe de Maeda Toshinaga, dont on peut voir une statue devant l'entrée du temple. Ce daimyo japonais a fondé le village qui deviendra plus tard Takaoka. Mais c'est aussi le beau fils du célèbre Oda Nobunaga, le premier unificateur du Japon. C'est aussi lui qui fit construire le château de Kanazawa. Le temple du Zuiryu-ji a été construit en 1659 pour pleurer la mort de Maeda Toshinaga. C'est un temple zen de la secte bouddhique Soto qui présente une architecture symétrique avec des corridors reliant tous ses bâtiments. On y pénètre en passant sous son imposante Sanmon, une énorme porte qui donne sur une grande esplanade recouverte de graviers finements ratissés. Bien que construite en 1645 elle fut détruite par le feu en 1746. La porte actuelle date de 1820.

Les deux principales salles du temple sont la salle Butsuden qui abrite une statue du bouddha Shaka Nyorai et la salle du Hatto qui présente un style architectural typique de la période Edo. Cette salle abrite une statue d'un dieu plutôt unique, Ususama Myo-o. C'est un grand protecteur du dharma dans le monde du bouddhisme. C'est la divinité qui détruit les souillures du monde matériel. Il permet de purifier et de prévenir les maladies. C'est pour cela qu'il est aussi considéré comme le gardien des toilettes au Japon. Parmi les autres batiments que l'on peut visiter il y a aussi l'Oguri, bien culturel important qui contient la cuisine du temple. Derrière le temple on peut aussi voir une petite maison de thé, le Daisado et plusieurs mausolées de pierre pour le repos des membres de la famille Maeda et aussi de la famille de Oda Nobunaga.

Grand bouddha de Takaoka

Pour compléter la visite de Takaoka il faut se rendre dans le petit temple qui abrite le grand bouddha de Takaoka. Il se trouve a une dizaine de minutes à pied au nord de la gare de Takaoka. Une légende dit que c'est Yoshikatsu Minamoto qui fit construire sur ce lieu un grand bouddha de bois il y 800 ans. Depuis il a été brulé et reconstruit plusieurs fois. La statue actuelle est en bronze et sa construction a débuté en 1907 pour s'achever 26 ans plus tard. Ce bouddha fait partie des 4 Daibutsu du Japon avec ceux de Kamakura, Nara et Gifu. Il est aussi connu comme l'homme le plus beau du Japon. Cette statue culmine à un peu moins de 16 mètres et pèse 65 tonnes.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus