Guide des restaurants et voyages du monde

27 Apr 2018
Le port d'Ogi

Le port d'Ogi

par Frédéric Lacroix

Le petit port d'Ogi est l'entrée sud de l'île de Sado. C'est aussi le point de départ de plusieurs excursions dans la péninsule d'Ogi, comme le centre de Taiko de Kodo, le village de Shukunegi et la côte. Ogi permet aussi de faire deux attractions entre le parc de Shiroyama et les balade en Tarai bune.

Le petit d'Ogi est l'arrivée du ferry Sadokisen en provenance de la ville de Joetsu. Les deux villes sont reliées en saison 2 fois par jour par un ferry rapide en à peine 1h40. L'aller-retour coute entre 6610 et 8730 yens en fonction de la classe choisie. Ogi est la porte d'entrée de la partie sud de l'île de Sado. Depuis le port il est possible de faire plusieurs petites balades comme par exemple se rendre jusqu'au centre de Taiko de Kodo ou le village de Shukunegi. Par contre il faut savoir qu'il y a peu de bus en partance pour la péninsule d'Ogi. Quelques taxis sont aussi disponibles depuis la gare du ferry. Il y a quelques logements possibles dans le village ainsi que quelques restaurants pour tester les spécialités de l'île de Sado. Et puis il y a aussi deux attractions à faire : le parc Shiroyama et les balades en tarai bune.

Le parc de Shiroyama est une grande colline qui domine le port d'Ogi. C'est l'occasion de faire une belle balade pour profiter du paysage de la péninsule d'Ogi. Cette colline est en fait une ancienne coulée basaltique. Il est possible de faire le tour en passant par le chemin au bord de mer . Cela permet de faire l'ancienne activité volcanique de ce lieu et aussi d'admirer le paysage. Attention parfois le chemin du bord de mer est fermé à cause d'éboulements possibles.

Ensuite il faut monter au sommet de la colline en empruntant un sentier escarpé. Le parc comporte plusieurs sentiers proposant des points de vue sur la région. Au centre du parc il y a un grand espace d'herbe souvent utilisé par les habitants pour les fêtes ou bien pour jouer au croquet. Le parc est rempli de fleurs en fonction des saisons. Il y a plus de 3000 camélias qui fleurissent de début février à début avril. Ensuite ce sont plus de 500 cerisiers éphémères qui fleurissent. On trouve aussi de nombreux azalées et en juillet ce sont les hortensias qui donnent un côté magique au parc.

Mais la principale attraction du port de Ogi est le Tarai Bune. C'est aussi le symbole de la tradition dans cette péninsule du sud de l'île de Sado. Mais qu'est le tarai bune ? c'est une embarcation traditionnelle utilisée pour la pêche aux coquillages, surtout les ormeaux et pour la pêche des algues wakame. L'apparition de ce type de petit bateau daterait du début de l'ère Meiji vers 1880. Le port de Ogi ets le lieu le plus accéssible pour tester une petite balade en tarai bune. Cela coute 500 yens par personne pour une petite démonstration de 10 minutes. Cela semble assez facile de faire avancer ces bateaux de forme ovale pourtant c'est assez difficile de faire le bon mouvement avec juste cette unique pagaie qu'il faut faire bouger avec un mouvement d'avant en arrière. Ces petits bateaux ont été mis à l'honneur par Hayao Miyazaki dans son film le voyage de Chihiro.

Il est possible de trouver dans le port de Ogi quelques restaurants proposant les spécialités culinaires de l'île de Sado. Il y a par exemple un petit restaurant de sushi, Sakae qui se trouve juste derrière l'office du tourisme. On peut y déguster les fameux poissons de l'île de Sado dont les eaux sont réputées pour abriter entre autres poissons, du thon et de la sériole ainsi que de la seiche et beaucoup de fruits de mer. Les sushi et les donburi sont en plus réalisés avec le fameux riz de Sado. Tout comme le riz de Niigata il fait partie des meilleurs riz du Japon et il a un parfum exceptionnel. Au niveau du terminal des ferrys il y a aussi un petit restaurant où l'on peut gouter une autre spécialité de l'île, le Sado Ten-nen burikatsu-don. Cette spécialité, assez récente est entièrement réalisée avec des produits de l'île. C'est un bol de riz recouvert de morceaux de sériole pannés et imbibés d'une sauce soja spéciale.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus